Les Fruits et Légumes

 

les Fruits et Légumes

  • Actinidia
  • Aglio di Caraglio
  • Albicocca
  • Carota
  • Castagna
  • Cece di Nucetto
  • Fagiolo
  • Fragola
  • Mela Renetta
  • Madernassa
  • Mela Rossa Cuneo
  • Mela V.Bronda
  • Nocciola
  • Patata V.Belbo
  • Patata V.Belbo
  • Patata V.Belbo
  • Peperone
  • Pesca
  • Piccoli Frutti
  • Porro di Cervere
  • Ramassin
  • Rapa di Caprauna
  • Varietà Melo

Description

Le secteur fruitier compte, dans la province, plus de 31.000 hectares (75% du patrimoine piémontais), et une production moyenne de 3,5 millions de quintaux de fruits. On y produit plus d'un million de quintaux de pommes, environ 800.000 quintaux d'actinidia, même les pêches et les nectarines mises ensemble dépassent 1 million de quintaux, et l'on arrive à quasiment 400.000 quintaux entre les abricots, les prunes et les poires. On y produit 110.000 quintaux de noisettes et plus de 30.000 quintaux de châtaignes, sans compter les fraises et les fruits rouges.

Coltivazione di fragoleLe haut plateau de Cuneo et ses fonds de vallée sont devenus l'habitat idéal des cultures fruitières qui y ont trouvé des terrains aérés sans stagnation d'eau, une atmosphère lumineuse et sèche, un écart de température important entre le jour et la nuit favorisant la maturation et la coloration des fruits. C'est ainsi que les cultures fruitières se sont développées dans le temps au point de devenir prédominantes aux pieds des montagnes qui courent de la frontière avec la province de Turin jusqu'à Cuneo et dont le cour est Saluces. Le secteur est caractérisé par la variété des cultures, la quantité et la qualité des productions et la forte vocation à l'exportation. Les cultures sont exploitées par des agriculteurs hautement qualifiés sur des installations spécialisées avec des techniques de lutte intégrée, et commercialisées non seulement localement, mais dans toute l'Italie et dans le monde entier.

Un autre pôle à la longue tradition dans la production de fruits frais est le Roero, en particulier les pêches et les fraises, commercialisées à travers le marché de Canale.

La grande tradition fruitière est mise en évidence par les variétés connues et appréciées pour leur qualité.

MeleParmi les pommes, rappelons avant tout la pomme rouge, pour laquelle le cheminement de la reconnaissance européenne IGP Cuneo arrive à son terme, et qui comprend les variétés Red Delicious, Gala, Fuji et Braeburn, atteignant, dans la province, des standards organoleptiques élevés; la pomme jaune et, en particulier, la Golden Delicious; parmi les anciennes variétés ayant retrouvé un créneau sur le marché, tout d'abord la reinette grise de Torriana, originaire du hameau de Barge du même nom, une commune qui en valorise la production, puis la buras, la ravè, la gambafina, la contessa et la carla.

Parmi les variétés traditionnelles, rappelons la poire madernassa cultivée dans le Roero où elle est née, et, dans la vallée du Grana, une poire adaptée à la cuisson tout comme la variété bien connue du martin sec; la pêche de Canale; l'abricot rond de Costigliole cultivé dans les collines entre Saluces et Busca, aux excellentes caractéristiques organoleptiques; les ramassin ou prunes de Damas, de petit calibre mais d'une grande douceur et très aromatisé, cultivés, en particulier, dans la vallée de la Bronda .

LamponiDans la province et, en particulier, autour du chef-lieu, les fraises et les fruits rouges, comme les fraises des bois, les framboises, les myrtilles, les groseilles, les groseilles à maquereau, les mûres, ont trouvé un terrain de prédilection. La zone très particulière des fraîches vallées alpines permet d'obtenir des produits d'excellente qualité aussi bien pour les fraises que pour les fruits rouges, à tel point que la reconnaissance de l'IGP Cuneo est en cours.

La Haute Langa est il royaume du noisetier, culture traditionnelle qui, avec le développement actuel, a redonné une dimension productive et une prospective économique à des territoires en voie d'abandon, liées à la culture de la variété autochtone ronde gentille des Langhe. Il s'agit d'une variété particulièrement appréciée par l'industrie de la confiserie, qui a obtenu, fin 1993, la reconnaissance de l' IGP noisette du Piémont.

La moyenne montagne de la vallée du Pô à la vallée du Tanaro est caractérisée par la production de la châtaigne, autrefois aliment de base des populations montagnardes, puis quasiment oubliée et aujourd'hui redécouverte comme un fruit excellent. La châtaigne de Cuneo, incluant les variétés de châtaignes et de marrons cultivées dans la province, a quasiment conclu le cheminement de reconnaissance IGP au niveau européen.

La province produit environ 700.000 quintaux de légumes cultivés sur plus de 6.000 ha.

Fagiolo BiancoParmi les légumes, certains produits ont également trouvé, sur le territoire, un environnement idéal. La zone de prédilection du haricot de Cuneo se situe autour du chef-lieu de la province avec ses températures relativement fraîches en été. Il est connu comme produit frais à écosser et comme produit sec. En été, les cultures grimpantes marquent le territoire avec leurs tuteurs de cannes si caractéristiques. La reconnaissance de l'IGP est en cours. Par contre, sur les zones collinaires de la Haute Langa, on cultive traditionnellement le haricot blanc d'Espagne à grain très gros entièrement blanc, et le haricot blanc de Bagnasco dans la vallée du Tanaro.

Il Porro di CervereParmi les légumes, il faut noter le poivron de Cuneo, avec des baies de grande qualité à déguster avec la bagna cauda; le poireau de Cervere, de dimension moyenne, sans saveur piquante et au pourcentage élevé de fût blanchi; la carotte de San Rocco Castagnaretta, assez courte mais très colorée; la pomme de terre, qui, cultivée dans les vallées alpines ou dans la haute Langa, atteint des caractéristiques organoleptiques élevées; la tomate plate de Bernezzo et le navet de Caprauna.