Pommes - Anciennes Varietes Locales

 

Nom

Pommes - Anciennes Varietes Locales

Marque de qualite

Produit Agroalimentaire typique (PAT)

Description

La catégorie comprend quelques variétés de pommes autrefois très cultivées, surtout dans les vallées de Cuneo, puis quasiment abandonnées dans l'après-guerre en faveur de nouvelles cultures en provenance de l'Amérique, comme les Golden et les Red Delicious.

Ces variétés sont rustiques, souvent résistantes à certaines adversités, adaptées aux conditions climatiques locales car autochtones. Elles s'adaptent bien aux méthodes de culture à faible impact environnemental et, en particulier, à l'agriculture biologique.

Signalons, en particulier, quelques variétés d'une production relativement importante, susceptibles de récupération ou de nouvelle culture, comme la Buras , la Carla , la Contessa , la Gambafina longue et la Gambafina plate, la Ravè verte et la Runsè.

Buras

BurasOriginaire d'une souche mère située dans la vallée de la Maira. C 'est une variété rustique, tolérante à la tavelure, sensible à la vitrescence et au grêlage amer. Elle est productive mais sujette à l'alternance. Elle est adaptée à la longue conservation : le fruit tend à flétrir mais ne devient pas « farineux » et maintient une bonne saveur. Elle est également adaptée à la cuisson.

Le fruit est de forme tronCuneoque court, asymétrique avec un profil transversal circulaire ou à grosses côtes. Le pédicule est court est assez gros. La peau est légèrement rêche, rubigineuse (jusqu'à 100%) et présente des lenticelles moyennes rubigineuses. La couleur de fond est jaune-vert sans surcoloration. Le calibre est moyen. La pulpe est de couleur blanc-vert, la texture grossière, croquante et la saveur est douce acidulée.

Carla

CarlaOriginaire d'une souche mère située sur la commune de Barge. C'est une variété caractérisée par une fertilité élevée et d'un bon rendement. Elle exige un éclaircissage soigné. Elle est particulièrement adaptée à la consommation fraîche car elle ne se conserve qu'un mois après la récolte.

Le fruit est de forme tronCuneoque, asymétrique, avec un profil transversal irrégulier. Le pédicule est moyen à long et de dimension assez grosse. La peau est lisse, non rubigineuse, présente des lenticelles petites et aréolaires. La couleur de fond est jaune-vert avec des facettes rouge orangé. La pulpe est de couleur blanc crème, de texture fine fondante et d'une saveur douce, le calibre est assez petit.

Contessa

ContessaOriginaire d'une souche mère située dans la vallée de la Maira. C 'est une variété de rendement moyen, sujet à l'alternance, particulièrement sensible au grêlage amer, adaptée à la consommation fraîche et ne se conserve pas trop.

Le fruit est d'un gros calibre, à la forme sphéroïdale ou aplatie et symétrique. Le pédicule est court, assez gros, la peau est lisse et présente une rouillure au niveau de la cavité pédonculaire. La couleur de fond est jaune-vert et la surcoloration rouge dégradé. La pulpe est de couleur blanc crème, la texture fine, croquante, la saveur douce.

Gambafina

GambafinaL'origine de la Gambafina longue est inconnue, même si, selon Breviglieri, elle remontrait à la fin du XIX e siècle, à partir d'une variété cultivée sur le territoire de Caraglio. On distingue deux types (long et plat) selon la longueur du pétiole. La souche mère de la GambaFina plate a été localisée dans le hameau Famolasco de la commune de Bibiana.

C'est une variété d'un bon rendement, avec des fruits adaptés à la consommation fraîche, moyennement conservables. Le fruit est d'un calibre moyen, à la forme sphéroïdale et symétrique. La peau est lisse avec une rouillure au niveau de la cavité pédonculaire. La couleur de fond est jaune-vert avec une surcoloration rouge strié. La pulpe est de couleur blanc avec des nuances de rose près de la peau, fondante, la texture est fine et la saveur douce.

Ravè verde

Variété de production peu sensible à l'oïdium et à la tavelure, mais sujette à la vitrescence, adaptée à la conservation sur des périodes assez longues.

Le fruit est d'un calibre assez grand, la forme est asymétrique avec un profil transversal à côtes, le pédicule est court et gros. La peau est lisse, non rubigineuse et présente des lenticelles moyennes et auréolaires, une couleur de fond vert avec des nuances de couleur orange. La pulpe est de couleur blanc crème.

Runsè

RunsèOriginaire d'une souche mère située sur la commune de Cavour. Variété d'un bon rendement même si elle est sujette à l'alternance, particulièrement adaptée à une consommation fraîche et qui se conserve bien.

Le fruit est d'un calibre moyen, à la forme tronCuneoque courte, symétrique avec un profil transversal à côtes. Le pédicule est long et fin, la peau lisse, non rubigineuse et présente des lenticelles moyennes et auréolaires. La couleur du fond est jaune-vert avec une surcoloration rouge brillant ou vineuse. Lors de la conservation, les couleurs des fruits sont moins brillantes et ce phénomène s'accentue dans les fruiteries. La pulpe est de couleur blanc crème avec des nuances de rose près de la peau, juteuse, la texture est fine et la saveur acidulée et aromatique.

Caractéristiques nutritionelles

La composition élevée et équilibrée en vitamines et en sels minéraux fait de la pomme un intégrateur alimentaire par excellence. La présence élevée de polyphénols, des agents antioxydants qui combattent les radicaux libres, aide à ralentir le vieillissement des cellules et l'apparition de différentes pathologies, comme les maladies de l'appareil cardiovasculaire et les formations de néoplasies.

ALIMENTS   Mele fresche con buccia Mele fresche senza buccia
Partie comestible % 85 79
Eau g 85,2 82,5
Protéines g 0,2 0,3
Lipides g tr 0,1
Hydrates de carbone g 10 13,7
Amidon g 0 tr
Sucres solubles g 10 13,7
Fibre totale g 2,6 2
Energie kcal 38 53
Energie kJ 161 224
Sodium mg   2
Potassium mg   125
Fer mg   0,3
Calcium mg   7
Phosphore mg   12
Thiamine mg   0,02
Riboflavine mg   0,02
Niacine mg   0,3
Vit A ret. eq. mcg   8
Vit C mg   6
Vit E mg    

Zone de production

La zone de production comprend tout le territoire des vallées alpines de la province de Cuneo.

Histoire

La tradition de la culture du pommier est très ancienne au Piémont et se perd dans la nuit des temps. De nombreuses variétés de pommier furent même importées par les Romains.

Au début du XVIII e siècle, lorsque les paysans traversèrent les Alpes à la recherche d'un travail, ils importèrent de nouvelles semences, de nouvelles variétés et de nouveaux systèmes de plantation et de taille existants en France, on assista à la naissance de la fruiticulture piémontaise. Au début du XX e siècle, la zone de culture du pommier concernait principalement les vallées alpines, les collines et le pied des montagnes, même si elle commençait à s'étendre à la haute plaine de Cuneo. La vocation productive de ce territoire est témoignée par la large gamme de variétés locales. Une telle gamme variétale a conservé, grâce aux consommateurs et à la proximité des marchés, toute sa validité jusqu'à l'apparition des variétés modernes permettant de toucher un marché plus vaste et surtout plus éloigné. Les variétés locales risquèrent alors de disparaître et la culture resta cantonnée sur des zones marginales, surtout en montagne où l'on cherche, aujourd'hui, à les récupérer.